Projet

Buropolis est un espace de production artistique regroupant 250 artistes dans un ancien immeuble de bureaux dans le 9ᵉ arrondissement de Marseille. Coordonné par Yes We Camp et produit par les implications multiples de ses occupants, cette démarche temporaire et expérimentale offre des espaces de travail, accueille le public autour de propositions culturelles variées et invite à une réflexion sur les lieux dédiés à la création à l’échelle de la ville. Buropolis, c’est la tentative collective de création d’un lieu d’art partagé, connecté à son environnement direct et aux enjeux contemporains.

Naissance spontanée

L’association Yes We Camp et plusieurs collectifs d’artistes marseillais sont mobilisés pour construire un projet ambitieux : l’occupation temporaire d’un imposant immeuble de bureaux dans le quartier de Sainte-Marguerite-Dromel à Marseille, à l’invitation du futur propriétaire, le promoteur Icade et du propriétaire actuel, la compagnie Vauban. Le bâtiment de 9 étages, voué à la démolition, est occupé pour 18 mois (janvier 2021 à juin 2022) par 250 artistes et un institut de formation en soins infirmiers de la Croix-Rouge

Espace et travail

Buropolis émerge d'abord d’un constat : les artistes ont besoin d'espaces pour produire des œuvres. C’est donc cette ressource principale, la possibilité d’accéder à un espace à bas coût, qu’offre en premier lieu le projet. La prise en main quotidienne de ce bâtiment de 10 000m² se veut collective : les résident.e.s ont participé à la mise au norme du bâtiment, les espaces sont gérés par étage, et l’utilisation des espaces communs travaillés par différents cercles de gouvernance, avec empirisme et réflexivité. Le modèle est une tentative d’intermédiation entre l’artist-run space, lieu d’art autogéré par les artistes, et les modèles de tiers-lieux dont Yes We Camp assure la coordination.

Expérimentations et ouverture

Plutôt qu’une direction éditoriale unique et restrictive, Buropolis se propose d’être un socle fertile au foisonnement des pratiques, à la polysémie des discours et la prise de risque comme source d’apprentissage individuel et collectif. Le projet porte aussi une volonté d’interface avec les publics, à travers une programmation d’expositions, de performances et concerts proposés par ses résidents, l’accueil d’ateliers à destination des enfants, l’aménagement progressif des espaces extérieurs et la présence d’un espace café et restauration.

Ambitions et limites

L’un des objectifs partagé par l’ensemble des résidents est de créer un environnement suffisamment désirable, un coup d’éclat dont la porte de sortie naturelle soit l’essaimage de divers lieux de production artistique, temporaires ou pérennes. Ceux-ci permettraient ainsi d’améliorer les conditions de travail et de vie des créateur·rice·s contemporain·e·s, travaillant à leur manière à des formes et mondes possibles dans un contexte de transition sociale nécessaire.

Infos Pratiques

Métro : 10 min à pied - Sainte Marguerite Dromel - ligne n°2
À vélo : 27 min depuis le vieux port

Buvette

Ouverte du mardi au vendredi de 12h30 à 14h, ainsi que lors des vernissages et des évènements.

Au rez-de-chaussée du bâtiment, avec des espaces extérieurs aménagés pour profiter au soleil. Les bénéfices du bar permettent au projet Buropolis d’exister, merci !

Exposition

Au 9ème étage de Buropolis, les 4 espaces d’expositions sont accessibles :

Jeudi et vendredi
De 14h30 à 19h30

Samedi
À 15h et 16 sur réservation

Pour réserver une visite le samedi après-midi, merci d’envoyer une demande au plus tard la veille avant 12h à l’adresse suivante : expositions@buropolis.org

Partenaires

Ce projet collectif est rendu possible grâce à l’initiative de l’actuel propriétaire, la Compagnie Vauban, et le futur acquéreur Icade Arkadea. L’initiative est soutenue par la Ville de Marseille et Arkadea. La direction régionale des affaires culturelles PACA y soutient la production de certaines expositions. La mairie du 5ème secteur en est un partenaire structurant et le concours de la Croix-Rouge par l’installation d’un institut de formation de soins infirmiers a permis l’émergence du projet.

Équipe

Médiation quartier : Floriane Verrier puis Léa Mauny
Médiation des expositions : Coline Riollet
Chantiers participatifs : Armand Leliard puis Alice Ravelo de Tovar
Soutien administratif : Julien Naud puis Lisa Santier
Buvette : Rebecca Paul
Communication : Manon Delaunay
Régie générale : Patrice Pinet
Coordination administrative et financière : Marine Vever
Coordination programmation et gouvernance partagée : Leila Mougas
Coordination architecturale et technique : Fanélie Pardon
Coordination éditoriale, artistique et partenariale : Raphaël Haziot

Avec le concours de l’équipe Yes We Camp : Julien Vever, Antoine Plane, Martin Crepet, Barbara Cottais, Léa Sabatier, Damien Boncourre, Aurore Rapin, Oscar Landais, Sonia Te-Hok, Nicolas Détrie, Antoine Talon, Lukasz Drygas, Alexia Lagorce, Nathan Cheriki, Mathieu Régent, Eloïse Broc’h, Marthe Durand, Julie Simon, Lisa George, Mathilde Belhomme…. et du concours de tous les résident.e.s.

Identité visuelle et design du siteAtelier Moustier
Développement et animations : Lucas Marinm